Tuesday, July 29, 2008

Hercule...

... deux qui le tiennent, trois qui l'enculent.



Le pauvre, pris par surprise en plus...

4 comments:

Blu Rules said...

Mon dieu ... quelle horreur ... en pleine rue !
Le pauvre se penche pour récupérer sa brouette et le voila qui se fait €£$¤*µ& sans aucune formule de politesse !
MERDE !!!
Mais dans quelle epoque on vit ?
Allez la vie continue ...
Mais ne me parlez plus de cette histoire !

Swoosh said...

Eh mais j'te r'connais toi, c'est toi le p'tit saligaud qu'est venu faire du souci à not' pauv' bonhomme en bois (ouais en bois, pas en mousse connard), reviens ici tout d'suite garnement, j'm'en vais t'mett' une torgnole qui va t'faire r'gretter d'êt' né !

aurelie said...

C'est d'une finesse...

Swoosh said...

Eh oui, que veux-tu ma chère, en même temps c'est de sa faute, il était même fléché...